La Technologie Pure Health

Certificat Pure Health

La photocatalyse est définie comme "l'accélération de la vitesse d'une photoréaction en présence d'un catalyseur". Un catalyseur ne se modifie pas et n'est pas non plus consommé lors d'une réaction chimique.

  • Le DIOXYDE DE TITANE, également connu sous le nom de titanate, est l'oxyde de titane naturel et, sous sa forme anatase, est le photocatalyseur le plus commun et présente des avantages tels que :
  • faible coût
  • haute efficacité photocatalytique
  • non toxique.

Il existe de nombreuses études publiées sur l'utilisation du dioxyde de titane en tant que photocatalyseur pour la décomposition de composés organiques : suite à l'exposition à la lumière, le dioxyde de titane produit des Dérivés Réactifs de l'Oxygène (DRO) qui réagissent avec les substances organiques, produisant ainsi des substances inorganiques non toxiques.

L'absorption par le dioxyde de titane de rayons ultraviolets (UV) provenant du soleil ou d'une source de lumière artificielle (lampes fluorescentes), génère des paires d'électrons et de trous (paires électron-trou). Le trou (positif) du dioxyde de titane décompose les molécules d'eau en hydrogène et ions/radicaux hydroxyles. L'électron (négatif) réagit avec les molécules d'oxygène pour former des ions superoxydes. Ce cycle, qui se poursuit tant que le photocatalyseur est lumineux, constitue le mécanisme général d'une réaction photocatalytique du dioxyde de titane.

C'est précisément la formation de Dérivés Réactifs de l'Oxygène qui produit l'effet bactéricide et virucide : la plupart des études, en effet, conduisent à la même conclusion, c'est-à-dire que le radical hydroxyle est la principale espèce impliquée dans l'action bactéricide et virucide de la photocatalyse.

Oxydation photocatalytique

Les radicaux hydroxyles, ayant une durée extrêmement courte, doivent être générés proximité de la membrane, afin qu'ils soient capables d'en oxyder certains composants. La durée de vie extrêmement courte et le fait d'être produit sur une surface, les rendent inoffensifs pour le corps humain.

Les systèmes les plus puissants d'oxydation avancée sont basés sur la génération de radicaux hydroxyles. Le radical hydroxyle est un agent oxydant très puissant. En raison de sa forte capacité oxydative, l'oxydation photocatalytique peut effectivement désinfecter, désodoriser et purifier l'air, l'eau et les diverses surfaces.

La photocatalyse non seulement tue les cellules bactériennes, mais les décompose également. Il a été vérifié que le dioxyde de titane est plus efficace que tout autre agent antibactérien, car la réaction photocatalytique se produit même lorsqu'il y a des cellules qui couvrent la surface et que la multiplication des bactéries est active. En outre, l'endotoxine issue de la mort de la cellule est décomposée par action photocatalytique. Le dioxyde de titane ne se dégrade pas et présente un effet antibactérien et virucide à long terme.

En général, la désinfection au moyen du dioxyde de titane est respectivement 3 fois et 1,5 fois plus efficace que celles obtenues avec le chlore et l'ozone.

Share by: